Das Krokodil 13302, Be 6/8 III (Ce 6/8 III) 2.Teil

kinofund
Ajoutée le 13 mai 2015
Bei der Betriebsgruppe www.13302.ch
gibt es noch weitere Informationen zu diesem Krokodil und auch Angaben des Spendenkontos !

Das Krokodil 13302, Be 6/8 III (Ce 6/8 III) 1.Teil

kinofund
Ajoutée le 17 avr. 2015
Die Legende lebt; Krokodil 13302 !
Dieser Film sol allen die Technik dieser legendären Lok näher bringen.
Die Betriebsgruppe 13302 hat sich das Ziel gesetzt dieses Krokodil zu erhalten und schaft dieses auch mit Wissen, Können und vor allem mit viel Liebe zum Detail! Näheres erfahrt Ihr auf www.13302.ch
Auch für Spenden findet Ihr die nötigen Angaben auf dieser Internetseite !

La Parade des locomotives

Ajoutée le 14 mars 2017
Amis du chemin de fer, réjouissez-vous. Voici la plus grande parade de locomotives en Suisse. Le parc historique présenté par les Chemins de Fer Fédéraux (CFF) à l’occasion de leur 150 ème anniversaire célébré en 1997.

Jean-M Schorderet

RP240 : Entre Lausanne et Genève en cabine d’une RABe 511 (4e partie)

Ajoutée le 29 sept. 2017
À la découverte du projet Léman 2030 (4e partie) Sur la ligne Lausanne – Genève, entre les années 2000 et 2010, la fréquentation est déjà passée de 25 000 à 50 000 voyageurs par jour. Elle devrait encore être multipliée par deux avant 2030, et atteindre alors quotidiennement les 100 000 voyageurs ! Pour relever cet incroyable challenge, les CFF (Chemins de fer Fédéraux) se sont fixé deux objectifs : doubler la capacité en places assises et instaurer un cadencement intégral au quart d’heure. Ce projet, qui s’est traduit par le lancement du plus grand chantier ferroviaire de Suisse, a été baptisé « Léman 2030 ». Nous vous proposons de le découvrir à la faveur d’un parcours aller et retour sur l’arc lémanique, en cabine de l’une des nouvelles rames automotrices RABe 511 construites par la firme suisse Stadler. C’est également l’occasion de découvrir – ou de redécouvrir – certaines spécificités de la conduite, en lien avec les infrastructures, le matériel roulant et la réglementation helvétiques. Ph. H.
Durée : 23 min
Réalisation et montage : Nello Giambi et Philippe Hérissé
Conception : Pascal Riffaud
Ce film est exclusivement destiné à l’usage privé. Toute autre utilisation, notamment reproduction, prêt, échange, diffusion en public, télédiffusion, sans autorisation, est strictement interdite sous peine de poursuites judiciaires.

http://www.railpassion.fr/videos/rp240-entre-lausanne-geneve-cabine-dune-rabe-511-4e-partie

RP239 : Entre Lausanne et Genève en cabine d’une RABe 511 (3e partie)

Ajoutée le 28 août 2017
À la découverte du projet Léman 2030 (3e partie)

Sur la ligne Lausanne – Genève, entre les années 2000 et 2010, la fréquentation est déjà passée de 25 000 à 50 000 voyageurs par jour. Elle devrait encore être multipliée par deux avant 2030, et atteindre alors quotidiennement les 100 000 voyageurs !

Pour relever cet incroyable challenge, les CFF (Chemins de fer Fédéraux) se sont fixé deux objectifs : doubler la capacité en places assises et instaurer un cadencement intégral au quart d’heure.

Ce projet, qui s’est traduit par le lancement du plus grand chantier ferroviaire de Suisse, a été baptisé « Léman 2030 ».

Nous vous proposons de le découvrir à la faveur d’un parcours aller et retour sur l’arc lémanique, en cabine de l’une des nouvelles rames automotrices RABe 511 construites par la firme suisse Stadler. C’est également l’occasion de découvrir – ou de redécouvrir – certaines spécificités de la conduite, en lien avec les infrastructures, le matériel roulant et la réglementation helvétiques.

Ph. H.

Durée : 25 min

Réalisation et montage : Nello Giambi et Philippe Hérissé

Conception : Pascal Riffaud

http://www.railpassion.fr/videos/rp-239-entre-lausanne-geneve-cabine-dune-rabe-511-3e-partie

RP238 : Entre Lausanne et Genève en cabine d’une RABe 511 (2e partie)

Ajoutée le 27 juil. 2017

À la découverte du projet Léman 2030

Sur la ligne Lausanne – Genève, entre les années 2000 et 2010, la fréquentation est déjà passée de 25 000 à 50 000 voyageurs par jour. Elle devrait encore être multipliée par deux avant 2030, et atteindre alors quotidiennement les 100 000 voyageurs ! Pour relever cet incroyable challenge, les CFF (Chemins de fer Fédéraux) se sont fixé deux objectifs : doubler la capacité en places assises et instaurer un cadencement intégral au quart d’heure. Ce projet, qui s’est traduit par le lancement du plus grand chantier ferroviaire de Suisse, a été baptisé « Léman 2030 ». Nous vous proposons de le découvrir à la faveur d’un parcours aller et retour sur l’arc lémanique, en cabine de l’une des nouvelles rames automotrices RABe 511 construites par la firme suisse Stadler. C’est également l’occasion de découvrir – ou de redécouvrir – certaines spécificités de la conduite, en lien avec les infrastructures, le matériel roulant et la réglementation helvétiques.

Ph. H.

http://www.railpassion.fr/videos/rp-238-entre-lausanne-geneve-cabine-dune-rabe-511-2e-partie

RP237 : Entre Lausanne et Genève en cabine d’une RABe 511 (1ère partie)

Ajoutée le 28 juin 2017
Sur la ligne Lausanne – Genève, entre les années 2000 et 2010, la fréquentation est déjà passée de 25 000 à 50 000 voyageurs par jour. Elle devrait encore être multipliée par deux avant 2030, et atteindre alors quotidiennement les 100 000 voyageurs ! Pour relever cet incroyable challenge, les CFF (Chemins de fer Fédéraux) se sont fixé deux objectifs : doubler la capacité en places assises et instaurer un cadencement intégral au quart d’heure. Ce projet, qui s’est traduit par le lancement du plus grand chantier ferroviaire de Suisse, a été baptisé « Léman 2030 ». Nous vous proposons de le découvrir à la faveur d’un parcours aller et retour sur l’arc lémanique, en cabine de l’une des nouvelles rames automotrices RABe 511 construites par la firme suisse Stadler. C’est également l’occasion de découvrir – ou de redécouvrir – certaines spécificités de la conduite, en lien avec les infrastructures, le matériel roulant et la réglementation helvétiques. Parmi les lignes de Suisse exploitées par la célèbre compagnie du chemin de fer Montreux-Oberland-Bernois (MOB), celle des Rochers-de-Naye se distingue par une spectaculaire ascension au flanc de la montagne qui surplombe le lac Léman (lac de Genève). Cette ligne de 10,36 km, à voie unique et à l’écartement inhabituel de 800 mm, gravit des déclivités jusqu’à 220 ‰, grâce à une crémaillère de type Abt. Elle s’élève de la gare CFF-MOB de Montreux, à 395 m d’altitude, jusqu’au terminus des Rochersde- Naye, à 1 973 m, en traversant des paysages idylliques. Paradis des marmottes, lesdits Rochers culminent à 2 042 m, et offrent des échappées de vues superbes sur la région du Léman. C’est au poste de conduite d’une automotrice Bhe 4/8 que nous vous invitons à parcourir, au fil de cette vidéo, l’une des infrastructures ferroviaires les plus impressionnantes d’Europe. Ph. Hérissé

http://www.railpassion.fr/videos/rp-237-entre-lausanne-geneve-cabine-dune-rabe-511-1ere-partie

Léman 2030 doit révolutionner la mobilité sur Lausanne-Genève

Ajoutée le 26 juin 2017
Sur la ligne Lausanne-Genève, entre les années 2000 et 2010, la fréquentation est déjà passée de 25 000 à 50 000 voyageurs par jour, et elle devrait encore être multipliée par deux avant 2030, pour atteindre quotidiennement les 100 000 voyageurs ! En vue de relever cet incroyable challenge, les CFF (Chemins de Fer Fédéraux) se sont fixé deux objectifs : doubler la capacité en places assises de leurs trains, et instaurer un cadencement intégral au quart d’heure.

Telescope 1994: La nouvelle Re 4/4 460 des SBB/CFF

Ajoutée le 18 oct. 2017
Flash-back en mars 1994 avec cet extrait de l’émission scientifique « Telescope » de la Télévision Suisse Romande sur la « nouvelle » locomotive des CFF: la Re 460

Programme de modernisation de la Re 460 – le cheval de parade de l’économie d’énergie

Ajoutée le 17 oct. 2017
Grand arrêt en gare pour le cheval de parade des CFF. C’est lors d’un événement média aux ateliers CFF d’Yverdon que le programme de modernisation de la Re 460 a été présenté. Ce programme prévu sur une période de cinq ans prolongera ainsi la durée de vie des 119 locomotives de la flotte pour les 20 années à venir. Rendement énergétique, fiabilité et disponibilité sont au cœur des travaux.